ARABESQUE NOCTURNE

Dans le silence de la nuit une femme côtoie des éléments naturels habités par une âme solitaire avec laquelle s’instaure un dialogue. Dans ce climat nocturne et lunaire où les courbes, les formes et les textures correspondent, la femme interroge cette nature, jusqu’à s’engouffrer dans ses entrailles.

Variation