Jasmine Durand

Bio

Expositions & publications

Invitée par le Vincennes Images Festival (VIF)

Exposition de la série Arabesque nocturne, Vincennes, du 22 mai au 10 juin 2019. « Jasmine Durand, jeune photographe qui fait exulter la sensualité féminine ainsi que la nature dans ce qu’elles révèlent de mystérieux.», La rédaction, VIF.

Exposition collective – Galerie ISO, Arles

Série Echo, du 1er novembre au 31 décembre 2018.

Publication dans la revue Niepcebook #08

Série Echo. Portfolio et Interview.. « Jasmine Durand n’est pas à la recherche du semblant mais de l’authentique. Elle met en exergue certaines valeurs de contemplation poétique des rapports à l’autre et au monde (…) La photographe crée des espaces particuliers et presque symboliques qui servent à retenir un secret (…) Liquidant tout spectaculaire, ce travail fascine. Il crée une harmonie profonde et non imitative», Pierre Léotard.

Festival Emoi photographique « Le corps dans tous ses états ».

Exposition au Théâtre d’Angoulême de la série Arabesque nocturne, du 24 mars au 29 avril 2018.

Exposition collective « A tomber des nues » – Galerie ISO, Arles

Série Arabesque nocturne, du 6 mai au 30 juin 2017, avec les photographes Thierry Valencin, Alain Kissling, Bernard Minier, Jean-Jacques Castres.

Galerie HEGOA – Depuis 2017

La Galerie HEGOA propose une sélection de photographies issues de séries sur le thème du féminin. « Les photos de Jasmine Durand évoquent une sensualité féminine et une nature envoûtante qui se mêlent dans un climat nocturne et énigmatique », Nathalie Atlan Landaburu.

Finaliste de La Bourse du Talent

Bourse du Talent #67 Mode. Beauté. Studio. Juin 2016. Série Arabesque nocturne.

Publication dans le magazine Réponses Photo N° 290 (Mai 2016)

Série Arabesque nocturne. Portfolio et Interview. Section REGARD, Découverte. « Tout est né d’un rêve…Dans la nuit, une femme côtoie des éléments naturels aux courbes expressives avec lesquels elle instaure une forme de dialogue. Pour Jasmine Durand, il fut tout de suite évident que ce rêve serait à l’origine d’une création artistique. En sont nés des diptyques énigmatiques, mariages poétiques entre sensualité féminine et nature envoûtante…», Caroline Mallet.

Voir le portfolio & l’interview

Publication Web – L’œil de la photographie

Série Arabesque nocturne. Portfolio du 14 mai 2016.